Blame! adapté par Netflix

Articles, Reading reacts

Blame! adapté par Hiroyuki Seshita (sur Netflix)

ou la petite surprise de début 2018 qui se regarde bien

C’est la première fois que je m’attaque au catalogue de créations Netflix, et pas si déçue que ça ! Contrairement à beaucoup, j’ai découvert Blame! sur le tard. J’ai moyennement accroché au tome 1, mais j’ai tout de suite eu l’impression que ça pouvait devenir un truc qui irait très loin.

Je n’ai jamais continué le manga, et malgré tout j’ai décidé de regarder le film. C’est connu, une adaptation en animé ou film n’est pas souvent l’intrigue originale du manga. C’est même souvent l’occasion d’arpenter un scénario avorté ou secondaire. Comme un univers parallèle. Durant mon visionnage, j’ai bien senti qu’il ne s’agissait pas d’une adaptation propre : plus d’un « film basé sur » que d’un « film canon ». Le manga a l’air d’avoir un univers beaucoup trop riche pour tenir dans un format de moins de 2h.

Ca a été néanmoins une belle découverte, qui mérite le détour. Ne serait-ce que pour le travail visuel très original et déstabilisant.